Comment le modéliste conçoit un vêtement ?

Le modéliste a pour principal rôle de faire le patronage du vêtement fréquemment réalisé grâce à la Conception Assistée par Ordinateur (CAO). cette opération permet de donner du volume au patron qui se situe exclusivement dans le plan. Le plus souvent, le travail du modéliste par d’un dessin dit « de style ». Ce dernier est l’oeuvre d’un styliste.

Différentes perceptions d’un métier

Certains appellent le styliste un « patronier ». Dans certains pays, tels que la France, son travail touche plutôt la production en volumes industriels d’un vêtement tiré d’un textile donné.

Toujours en France, celui qui fait véritablement le travail de modélisation d’un croquis de créateur est appelé « toiliste ».

Comment passer du dessin à la mise en volume ?

Au moins trois techniques permettent de passer d’un dessin à un vêtement.

  • D’abord, le moulage : c’est l’opération qui consiste à « déployer » le vêtement sur un mannequin. Ce dernier pouvant être animé ou inanimé.
  • Ensuite, le tracé : il s’agit d’une confrontation entre le vêtement tel que théorisé sur le croquis de créateur et les réalités physiques du corps humain.
  • Enfin, la méthode de transformation permettant d’obtenir un vêtement le plus proche possible des formes et volumes indiquées à la fois dans le dessin du créateur et dans le patron.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *