Vêtements : confection et distribution

Le processus aboutissant à la naissance d’un vêtement passe immanquablement par le tracé d’un patron qui permettra pour chaque prototype de faciliter le processus de production industrielle. La production du patron revient à deux travailleurs de la mode : le patronnier et le gradeur.

Qui fait quoi pendant l’élaboration du vêtement ?

Il y a le patronnier : son rôle sera de partir du patron pour concevoir les pièces techniques permettant la réalisation effective du vêtement.

Après le passage du patronnier, il y aura énormément de pièces techniques. Ces dernières faciliteront la réplication du vêtement dans des volumes plus importants.

Le travail consistera à identifier dans le tissu des pièces telles que les doublures, les parties à coller grâce à la chaleur, les différents gabarits permettant d’assembler le vêtement.

Quant au gradeur, il a pour responsabilité de définir les différentes tailles qui seront produites pour le vêtement initialement conçu.

Le processus d’industrialisation du patron sera la première étape vers la production massive du vêtement si tel est le souhait de la marque.

Il est important de noter qu’environ le quart des vêtements présentés lors des défilés de mode ne sont jamais produits en série plus large.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *